________________________

________________________

________________________

Si vous êtes en possession d'informations inédites

N'hésitez pas à me contacter

________________________

Goodies à l'effigie du site ? Cliquez ici !!!

________________________

Moteur de recherche :

Recherche sur le site

Recherche sur le Web


powered by FreeFind

________________________

L'OVNI de Poitiers

 

Un objet aérien a été aperçu par au moins une personne dans les alentours de Poitiers, dans la soirée du jeudi 10 août 2000.

Les faits

C'est par une fin d'après-midi sans vent, où le ciel était dégagé, qu'une masse d'apparence oblongue a été observée en position stationnaire à partir de 18H00. Le témoin dont l'expérience a fait la une de la presse locale a conservé une preuve vidéo de l'objet qu'il a situé à une altitude d'environ 1 000 mètres. Vers 22H20, l'ovni s'est mis à se déplacer tout d'abord horizontalement vers la droite, puis verticalement vers le bas pour atterrir à un endroit hors de portée de la vue du témoin. L'aéroport confirma avoir reçu " deux appels concernant un objet au-dessus de l'usine Michelin " 1. Du côté de la gendarmerie nationale, il semblerait que personne ne se soit manifesté1. Mais le commissariat central a été alerté et un agent de police déclare : " Avec une patrouille, nous nous sommes rapprochés du phénomène... et on a clairement vu des ficelles qui descendaient du dit objet. C'était bien un cerf-volant, tout noir, très grand, de deux ou trois mètres d'envergure. "2 Le mystère est donc résolu...

 

La localisation

Lieu de l'observation
La zonelogo correspond à l'axe de la piste de l'aéroport de Biard. 

Aéroport de Poitiers-Biard
Aéroport de Poitiers-Biard

D'après le témoin, habitant le quartier des Couronneries, la localisation du phénomène serait située quelque part dans la zone logo.
Il estime plus précisément sa positon entre le village de Migne-Auxances et Avanton.  

 

L'étude du film

Le témoin reste persuadé que ce qu'il vu à l'oil nu, à la jumelle, et immortalisé sur son caméscope lui semble difficilement être un cerf-volant. 
OVNI ?

Bon, évidemment, quand on voit cette image qui a été tirée de la vidéo, on ne peut qu'être sceptique quant à la nature de l'objet en question. Mais certaines personnes qui sont partisanes de la thèse d'un cerf-volant par une journée sans vent affirment deviner la présence de fils sous l'engin. A la distance où le témoin affirme avoir vu l'engin, c'est à dire entre 3 et 7 kilomètres, il est déjà bien difficile d'en discerner la nature, alors des fils... Pour mieux vous rendre compte, je vous propose de découvrir la vue que l'on a de là où a été faîte l'observation ci-dessous. Le phénomène a eu lieu entre la cheminée blanche et rouge de l'usine Michelin et l'antenne que l'on devine au loin.

Vue du témoin

Au pied de l'usine, on peut constater que ces tours sont tout de même imposantes.

Usine Michelin

Le témoin affirme néanmoins que son observation à travers les optiques de ses jumelles lui a permit de deviner la présence d'une " sorte de cockpit " sur la partie avant de cet élément noirâtre. Les grossissements (400X) effectués sur plusieurs des images du film permettent de constater que l'engin était animé d'une sorte de faible mouvement oscillatoire. Ce dernier positionnerait l'objet à certains moments de telle sorte qu'il pourrait être tentant de penser qu'un " cokpit " existe bel et bien...

ovni

ovni

...alors qu'à d'autres moments on ne peut pas discerner l'avant (éventuel) de l'arrière.

ovni

ovni

Si l'on observe l'autoroute qui passe à proximité de la verticale où se tenait l'objet, on peut constater que le trafic y est important. Il pourrait paraître étonnant qu'un ralentissement ne se soit pas produit pour observer l'ovni. Deux explications pourraient être mises en avant :
Cet autoroute nous permet aussi de préciser la taille de l'objet volant. Les images ci-dessous représentent, pour celle de gauche, un camion avec sa remorque filmés par le même caméscope et avec le même grossissement que l'image de droite. La règle est graduée tout les 10 millimètres.

Camion

OVNI

Une remorque mesure en général 13,5 mètres. Etant donné les mesures effectuées sur les images ci-dessus, on peut en déduire la longueur de l'objet à la hauteur de l'autoroute : (0,7x13,5)x1,6 = 5,9 mètres. On est donc loin des déclarations de la police nationale qui déclarait " C'était bien un cerf-volant, tout noir, très grand, de deux ou trois mètres d'envergure "2. On en est d'autant plus loin si l'on en croit les dires du témoin vidéaste qui nous affirme que le phénomène était positionné à la verticale d'une position située entre Migne-Auxances et Avanton, donc plus loin que l'autoroute où a été filmé le camion. On peut donc deviner que la taille de l'objet est encore plus importante que celle que l'on a calculée.

 

Conclusion temporaire

Ce cas d'observation est typique. Bien qu'il y ait une preuve vidéo, on ne peut pas en tirer grand-chose, tout du moins par le biais des faibles moyens techniques dont je dispose. La visualisation de l'enregistrement ne prouve en rien qu'il s'agit d'un cerf-volant, mais elle ne démontre pas le contraire non plus. Si l'on s'en remet à la version officielle, l'affaire est classée. Mais, pour moi, des questions demeurent :
Si quelqu'un à des réponses à ces énigmes qui défient les lois les plus élémentaires de la physique, je serais heureux d'en prendre connaissance afin que ce dossier ne croupisse pas dans le tiroir des affaires non classées.






Sources :

1 La Nouvelle République du Centre Ouest, vendredi 18 août 2000.

2 Centre Presse, samedi 19 et dimanche 20 août 2000.

Je signale qu'un programme décrivant le matériel nécessaire et la méthode à suivre lors d'une enquête ufologique est disponible de la page 21 à 41 du document accessible à cette adresse : http://www.lesconfins.com/support.pdf

Je tiens à remercier tout particulièrement le témoin pour sa collaboration, et incite tous ceux qui sont témoins de phénomènes inexpliqués à avoir le courage de les exposer sur la place publique.